Beaucoup de critiques accusent SK de délayer ses histoires,

1 000 pages pour un bon SK, c'est ce qu'attend le lecteur assidu !

Mais là, horreur et grand éclat de rire : voici le plus petit SK du monde :
95 pages écrites en très gros,
à peine le temps de dire ouf !

Prends ton pin's et tire toi d'ici

Riding the bullet
Many criticisms show SK to water down his stories,
1 000 pages for a good SK, that's what the assiduous reader is waiting for !
But there, horror and great burst of laughter: here is the smallest SK of the world:
95 pages written in very large, 
Not enough time to say "ouf" !
Take your pin' s and go away